La Fête de l'Humanité

ciné-archives
VAILLANTS ET VAILLANTES DE JOINVILLE-LE-PONT : FÊTE DE L'HUMANITE
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1948
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:10:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 9,5 mm
  • Film amateur tourné par les responsables des Vaillants et Vaillantes de Joinville-le-Pont entre 1950 et 1951.

    La première séquence est filmée à la Fête de l’Humanité de Vincennes, sans doute celle du 3 septembre 1950 à Vincennes. La dernière séquence présente quelques activités de plein air dans un camp des vaillants et vaillantes en 1951.

    A la fête de l’Humanité, plans de la scène centrale sur laquelle est dressée une fresque dédiée à la lutte pour la paix (appel de Stockholm contre la bombe atomique). Maurice Thorez signe à la file indienne des exemplaires de sa biographie rééditée « Fils du peuple ». Plans de stands et des dirigeants du PCF (Gaston Monmousseau, Jacques Duclos, Léon Mauvais, Etienne Fajon…). Les vaillants et vaillantes participent au cross de la fête.
    On les voit ensuite manger un casse-croûte dans l’herbe. Ces plans sont suivis de quelques plans touristiques de Paris (Trocadéro, Invalides…).

    La séquence suivante est filmée devant le local de l’union des Vaillants et vaillantes. Inscription à la craie sur la porte du locale : « Equipe Henri Martin 1951 ». Un travelling latéral présente quelques-unes des recrues des vaillants de l’équipe Henri Martin.
    Le film s’achève sur des images d’activités et de loisirs en plein air tournés dans un camp des Vaillants et vaillantes et par quelques plans rapprochés de jeunes et de responsables.

    L'union des vaillants et vaillantes fut créée à la Libération, en 1945, autour de l'hebdomadaire Vaillant. Devenue en 1970 "Les Pionniers de France", cette structure d'encadrement des loisirs de la jeunesse constitua l'alternative communiste au scoutisme.

    Lieux : Vincennes, Paris (Trocadéro, Invalides et Champ de Mars, Joinville-le-Pont ?)


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Forum des images
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    02:08:17:0002:08:39:0000:00:22:00Fête de l’Humanité à Vincennes : Étienne Fajon à une tribune tient un jeune garçon dans ses bras en plan rapproché face à la caméra. Plan d’une femme dans la tribune (à identifier), (Auguste Lecoeur assis derrière elle ?). Plan de tribune, assis : Jacques Duclos, Léon Mauvais, Étienne Fajon, le même petit garçon et Gaston Monmousseau en bras de chemise. 
    02:08:39:0102:09:18:0000:00:38:24Plan du speaker sur la grande scène. Fresque contre la bombe atomique (« atomic bomb »). Une colonne de personnes en habits traditionnels symbolisant tous les continents (ou bien les colonies françaises ?) se tient sur le devant de la scène : asiatiques, africains, maghrébins… Une femme (chinoise ou indochinoise ?) vient prendre la parole au micro après le speaker. 
    02:09:18:0102:09:50:0000:00:31:24Dans les allées de la fête. Grande pancarte symbolisant la lutte du peuple grec suivi du slogan au fronton d’un stand : « Les mercenaires du dollar et le felowebel Tito n’auront pas raison du peuple grec ». Une autre banderole en dessous « Lutter contre le franquisme ». Stand de la FSGT avec un portrait d’Auguste Delaune « Les sportifs sont dans le camp de la paix ». Autre slogan d’un stand « Le collectif à 50% pour 5 Des crédits, des stades, des piscines » - Stand de France Nouvelle (hebdomadaire central du Parti communiste français – Directeur Florimond Bonte » annonce d’une offre « Abonnements de propagande 4 mois : 100 francs ». Bonte Florimond - Delaune Auguste - Fédération Sportive et Gymnique du Travail
    02:09:50:0102:10:17:0000:00:26:24Maurice Thorez assis à une table dédicace son livre « Fils du peuple ». Plan du stand de la presse démocratique.  
    02:10:17:0102:11:17:0000:00:59:24Retour sur la grande scène. Spectacle de danse classique et acrobatique. Insert d’un détail du rideau de scène figurant l’union des ouvriers et de ouvrières dans un décors d’usines, brandissant des pancartes « Union pour la paix ». Une femme en costume traditionnel parle et chante au micro de la grande scène, accompagnée au piano (à identifier). 
    02:11:17:0102:13:09:0000:01:51:24Départ du cross de la fête de l’Humanité. Participants : jeunes gens, jeunes femmes et enfants au départ et à l’arrivée des courses, luttant contre le froid. Raphaël Pujason en manteau ? Cut et noir. 
    02:13:09:0102:14:17:0000:01:07:24Plans de Vaillants et vaillantes en train de manger leur casse-croûte assis dans l’herbe. Enfants, adolescents ou jeunes adultes. L’un salue la caméra en levant son verre. Plan d’un camion accroché à une corde sur le point d’être treuillé hors du fossé où il est enfoncé. 
    02:14:17:0102:15:00:0000:00:42:24Local de l’union des Vaillants et Vaillantes. Inscription à la craie sur la porte du local « Equipe Henri Martin 1951 ». Travelling latéral pour présenter quelques recrues des vaillants de l’équipe Henri Martin. Tennis de table en plein air devant les tentes marabout du camp. Repas collectif. Plusieurs plans rapprochés présentent les responsables, hommes et femmes. Des filles font une ronde. Un jeune garçon en train de lire le journal « Vaillant ». Fin de film sous-exposée avec divers plans : famille, ronde d’enfants, jeunes gens souriant à la caméra… 
  • Bonte Florimond - Cross - Delaune Auguste - Duclos Jacques - Fajon Etienne - Fédération Sportive et Gymnique du Travail - Joinville-le-Pont (94) - L'Humanité (fête de) - Lecoeur Auguste - Loisir - Martin Henri - Mauvais Léon - Monmousseau Gaston - Paris (75) - Thorez Maurice
Powered by diasite