Guerre Froide

ciné-archives
1ER MAI 1951
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1951
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:10:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 35 mm
  • La manifestation du Premier Mai 1951, à Paris. Défilent successivement des travailleurs de l'électricité, des défenseurs de la laïcité, des policiers syndiqués (« La police au service du peuple »), une fanfare, un groupe d'Espagnols républicains, des représentants du Comité de Défense des Libertés démocratiques en Afrique Noire, un groupe de la jeunesse haloustique socialiste et un groupe franco-israélien, les Femmes françaises, un char de Regards illustré par un portrait d'Henri Martin, des anciens prisonniers en tenue de déportés et des anciens combattants médaillés, des agents de la RATP, les enfants des patronages, les effigies de Danielle Casanova et de Jeanne d'Arc, de jeunes sportives réalisant une démonstration gymnique, le portrait -crêpé de noir- d' Ambroise Croizat (décédé le 11 février 1951), des ouvriers de Citroën et, en fin de manifestation, des travailleurs d'Afrique du Nord ( « Peuple Marocain, courage, nous sommes avec toi »; « La libération des colonies, c'est la paix », « L'Algérie aux Algériens » ). Une banderole du MTLD est rédigée en arabe et en français. C'est à ce stade de la manifestation, en queue de cortège et au niveau de la place de la Nation, que des incidents éclatent (brèves images de matraquage et de jets d'ustensiles sur les cars de C.R.S.).

    Bien que muet et amateur ce document fournit de précieuses indications sur les manifestations populaires et parisiennes, politiques et syndicales au début des années 1950. Premier Mai 1951 est en effet à la fois un témoignage sur les manifestations du Paris populaire, sur la montée des revendications anti-coloniales et, enfin, sur le climat de guerre froide et de répression.

    La présence du groupe de jeunesse Halouiste Socialiste, précédé du drapeau israélien fait problème. Elle sera débattue et condamnée dans une réunion ultérieure de l'USRP (archives de l'USRP, AD 93).

    La caméra s'attarde sur la banderole unitaire « RATP CGT-FO-CFTC » ce qui constitue un cas d'exception.

    Personnalités : Jules Guesde, Édouard Vaillant, Benoît Frachon, Pierre Semard, Léon Blum, Maurice Thorez
    Lieux : Paris / la République, la Bastille, rue du faubourg saint-Antoine, la Nation, la Concorde, place Vendôme, les magasins Belle Jardinière et Samaritaine (1er), La Bourse, le siège de la C.G.T. rue de la Grange aux Belles, la prison de la Santé, l'Assemblée Nationale, l'Hôtel de Ville


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
  • 1er mai - Activités militantes (pétition, tractage, affichage, CDH...) - Anti-colonialisme et guerres d'indépendances - Blum Léon - Casanova Danièle - Confédération Française des Travailleurs Chrétiens - Confédération Générale du Travail - Croizat Ambroise - Force Ouvrière - Frachon Benoit - Guerre Froide - Guerre d'Espagne, lutte anti-franquiste - Guerre d'Indochine, guerre du Vietnam - Guesde Jules - Manifestations et défilés - Martin Henri - Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques - Regards (revue) - Semard Pierre - Thorez Maurice
Powered by diasite