Guerre Froide

ciné-archives
ASSEMBLÉE NATIONALE POUR LE PACTE DE LA PAIX
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1951
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:20:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 35 mm
  • Ce film retrace d’une part la manifestation organisée à l’initiative du PCF à Paris le 14 juillet 1951 pour promouvoir la paix, et d’autre part l’assemblée nationale du Mouvement de la paix qui s’est tenue le 15 juillet 1951 à la Mutualité.
    Une première séquence porte sur la manifestation parisienne. Différents cortèges défilent aux abords de la place de la Nation, sous les banderoles « Pour la paix : pour la liberté de défendre la paix », « Conseil national du mouvement de la paix », « Union des Républicains progressistes », « Union des chrétiens progressistes ». Jacques Duclos, André Marty et Marcel Cachin sont dans les rangs des manifestants. Toutes les délégations locales françaises du Mouvement de la paix sont présentes : elles avancent sous des pancartes en forme de colombe qui indiquent leur origine géographique. Une délégation britannique défile également. On note le cortège des Africains (« Union des peuples africains contre la terreur en Afrique noire. Pour la libération des emprisonnés ») et celui des Algériens (où l’on réclame « Des élections honnêtes »).
    Une deuxième séquence se déroule dans la salle où se sont réunis les délégués du Mouvement de la paix qui assistent à l’assemblée nationale. A la tribune, se succèdent différents orateurs, parmi lesquels Yves Farge, Benoit Frachon et Laurent Casanova.
    Dans un troisième temps, ce sont de nouveau des images de la manifestation parisienne qui sont données à voir. Les différents comités locaux défilent. Elsa Triolet et Louis Aragon, parmi les manifestants, chantent.
    Une dernière séquence porte sur l’assemblée en montrant alternativement la salle et les orateurs. Quelques images décrivent le déjeuner des participants.

    Ce film garde la trace de l’assemblée nationale organisé par le Mouvement de la paix le 15 juillet 1951 à la Mutualité pour rassembler les délégués français du Mouvement de la paix.
    Officiellement créé en 1949, le Mouvement de la paix veut fédérer les partisans de la paix dans le monde entier. Dans un contexte international très tendu, marqué dès juin 1950 par le début de la guerre de Corée, le Mouvement de la paix se développe rapidement. En France, le Mouvement de la paix est particulièrement soutenu par le PCF qui l’utilise pour dénoncer les intentions guerrières des Etats-Unis et valoriser l’action pacifiste de l’URSS.
    Après l’appel de Stockholm en mars 1950, qui réclamait l’interdiction des armes nucléaires, une campagne pour la signature d'un pacte garantissant la paix entre les « 5 grands » (les Etats-Unis, l'URSS, la France, le Royaume-Uni et la Chine) démarre début 1951. La pétition lancée par le Mouvement de la paix aurait convaincu 9 à 12 millions de signataires en France, et près de 500 millions dans le monde.
    Avant l’assemblée nationale du Mouvement de la paix du 15 juillet 1951, le PCF décide de transformer le défilé du 14 juillet en manifestation pour la paix, ce qui confirme bien sa proximité avec le Mouvement de la paix. Selon l’Humanité du 16 juillet 1951, ce défilé aurait été un grand succès, obscurci néanmoins par des « attentats fascistes » : des bouteilles lacrymogènes auraient été envoyées sur les manifestants.

    Deux autres documents rendent compte de la manifestation du 14 juillet 1951 : ils ont été intitulés Manifestation pour la paix et 14 juillet 1951 : une manifestation placée sous le signe de la paix.

    Le Mouvement de la paix a été à l’initiative de plusieurs films : par exemple, "La bataille de la vie" (Louis Daquin, 1949), "Le congrès mondial des partisans de la paix" (Louis Daquin, 1949), "Le choix le plus simple" (Henri Aisner, 1951) ou "Ça ne peut plus durer" (Henri Aisner, 1952).


    Lieux : Paris, place de la Nation, Mutualité
    Personnalités : Marcel Cachin, Jacques Duclos, André Marty, Elsa Triolet, Louis Aragon, abbé Boulier, Yves Farge, Benoit Frachon

    Mots clés
    Paris, place de la Nation, Mutualité
    Marcel Cachin, Jacques Duclos, André Marty, Elsa Triolet, Louis Aragon, abbé Boulier, Yves Farge, Benoit Frachon
    Manifestation, défilé, 14 juillet, Mouvement de la paix, drapeau, discours, congrès, délégué


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Forum des images
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    00:00:00:0000:06:47:0000:06:47:00----- Manifestation du 14 juillet 1951 à Paris ----- Drapeaux des cinq grandes puissances : Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Chine et Union soviétique. Plan de la tribune sur laquelle une banderole indique la date « 14 juillet 1951 ». Différents plans de la manifestation. Derrière des hommes et des femmes qui portent les drapeaux des 5 grandes puissances, banderoles « Pour la paix : pour la liberté de défendre la paix », « Conseil national du mouvement de la paix ». Derrière la banderole, un prêtre (sans doute l’abbé Boulier). Parmi les manifestants qui marchent, on reconnait Jacques Duclos, André Marty et Marcel Cachin. Cortèges « Union des Républicains progressistes » puis « Union des Chrétiens progressistes ». Différents plans des délégations locales du Mouvement de la paix. Pancartes en forme de colombe indiquant la provenance des manifestants. Pancartes rappelant le nombre de signatures. Nombreux drapeaux. Cortège britannique : hommes en kilt ; femme qui porte drapeau britannique. Différents plans de la foule qui applaudit. Arrivée du défilé sur la place de la Nation. Différents plans de la tribune : Marcel Cachin, André Marty et Yves Farge sont installés. Egalement des hommes en uniformes (militaires ?). Délégations locales et applaudissements. Banderole « Vive l’amitié des enfants du monde. Pour la ronde de la paix ». Vue d’ensemble sur la place de la Nation : les délégations locales et leur pancarte en forme de colombe. Arrivée sous des cotillons. Certains manifestants en costumes folkloriques. Cortèges africains. Banderoles « Union des peuples africains contre la terreur en Afrique noire. Pour la libération des emprisonnés », « Comité de défense des libertés démocratiques en Afrique noire ». Voiture avec Colombe géante et drapeaux. Images légèrement accélérées : cortège algérien. Banderoles réclamant des élections (« Des élections honnêtes », « Des élections libres en Algérie, garanties d’ordre et de sécurité pour tous les Algériens », « Assez de trucages électoraux »). Camion Femmes françaises. Banderole « Nous ne ferons jamais la guerre à l’Union soviétique, bastion de la paix ». Plans en plongée sur la place de la Nation depuis le balcon d’un immeuble. 
    00:06:47:0100:10:00:0000:03:12:24----- L’assemblée du 15 juillet à la Mutualité ----- Vue d’ensemble de la salle où déroulent les travaux. Sur le mur derrière la tribune, immense colombe et inscription « Assemblée nationale pour le pacte de paix ». A la tribune, Benoit Frachon, Laurent Casanova, un prêtre (sans doute l’abbé Boulier). Différents discours, dont ceux d’Yves Farge, Benoit Frachon et de Laurent Casanova. En alternance plans sur la salle. Les auditeurs sont nombreux et concentrés. Ils écoutent et applaudissent. Vote à main levée. Un groupe de jeunes gens arrive, traverse la salle jusqu’à la tribune.  
    00:10:00:0100:12:27:0000:02:26:24----- La manifestation du 14 juillet ----- Différents plans des drapeaux qui flottent au vent. Différents plans de la manifestation. « Radio liberté ». Délégations locales qui défilent. Aragon et Elsa Triolet parmi les manifestants chantent. Plans de ballons qui s’envolent dans le ciel sur la place de la Nation. Manifestants. 
    00:12:27:0100:19:41:0000:07:13:24----- Assemblée nationale du 15 juillet ----- Vues d’ensemble de la salle. Les auditeurs écoutent, se lèvent, applaudissent, se rassoient. Plan de la salle avec caméra placée derrière l’orateur, face au public. Public qui se lève et applaudit, vote à main levée. Cotillons. Quelques plans décrivent le repas des participants. Ils sont installés dans une salle sur de longues tables et discutent. Différents plans des discours. Salle. Tribune. Dans une salle de travail, réunion d’hommes qui consultent des documents.  
  • Aragon Louis - Cachin Marcel - Daquin Louis - Discours - Drapeau - Duclos Jacques - Farge Yves - Frachon Benoit - Fête nationale du 14 juillet - Manifestation - Manifestations et défilés - Marty André - Mollet Guy - Mouvement de la Paix, pacifisme - Paris (75) - Thorez Maurice - Triolet Elsa - Union des Femmes Françaises
Powered by diasite