Guerre Froide

ciné-archives
MAURICE THOREZ EN BOURGOGNE, À WAZIERS ET DANS LE CALVADOS
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1948
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:11:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 35 mm
  • Ce document présente différents déplacements en France de Maurice Thorez autour de 1948-1949 : à Comblanchien, il rend hommage aux victimes des exactions nazies. A Dijon, Thorez participe à un meeting ; à Waziers, il défile dans les rues et s'adresse aux mineurs ; dans le Calvados, il prend la parole lors d'un rassemblement organisé sur les quais.

    Les images de ce film datent probablement de 1948-1949.
    Le monument aux morts de Comblanchien qui apparaît à l'image a été inauguré le 21 août 1948. Il commémore un événement tragique de la Seconde Guerre mondiale : dans la nuit du 21 août 1944, 8 habitants ont été assassinés lors d'une opération punitive des Nazis, au cours de laquelle 5 maisons ont été incendiées.

    Le 20 juin 1948 Maurice Thorez était à Waziers pour inaugurer une plaque en mémoire des conseillers municipaux morts en déportation ou fusillés ; à cette occasion, il a prononcé un discours au stade municipal. Selon l'Humanité du 22 juin 1948, Thorez s'est exprimé devant 40 000 mineurs pour dénoncer le plan Marshall et « la colonisation américaine ». En pleine guerre froide, il reproche au gouvernement français d'acheter du charbon américain, au détriment de la production nationale. Waziers est un choix symbolique : en juillet 1945, Thorez y a appelé les mineurs à se lancer dans la « Bataille du charbon » pour assurer le redressement économique de la France. Le discours de 1948 marque donc un changement d'époque.

    Les séquences qui se déroulent à Dijon et dans le Calvados pourraient être légèrement postérieures et dater de 1949 du fait des mots d'ordre lisibles sur les banderoles, comme la revendication d'un « gouvernement d'union démocratique » ou de la défense de la paix... La banderole « Le peuple du Calvados qui a connu les horreurs de la guerre ne fera jamais la guerre à l'Union soviétique », reprend le slogan « Non, le peuple de France ne fera jamais la guerre à l'Union soviétique » qui a été lancé par l'Humanité le 1er octobre 1948 et repris ensuite tout au long de l'année 1949.

    Ces images ont été enregistrées par Daniel Debusscher, qui était le chauffeur de Maurice Thorez. On note quelques très beaux plans, parmi lesquels celui de la banderole « Le peuple du Calvados qui a connu les horreurs de la guerre ne fera jamais la guerre à l'Union soviétique » avec à l'arrière-plan un bâtiment en ruines.

    Personnalités : Maurice Thorez, Waldeck Rochet
    Personnalités citées : Jeanne Chapuzot, Mathilde Voye, Adrien Simonnot, Blaise Lieutard, Joseph Blanc, Max Henry, Claude Henry, Marcel Julien, Paul Vaillant-Couturier et Henri Barbusse.
    Lieux : Comblanchien (Côte d’Or), Dijon, Waziers, Calvados, Viaduc de la Souleuvre (Calvados)


    Lieux de consultation: Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Forum des images.
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    01:07:30:0001:08:38:1000:01:08:10Ville de Comblanchien (Côte d’Or) : Maurice Thorez s'entretient avec une famille devant leur maison. Défilé se rendant à une commémoration ou Maurice Thorez dépose une gerbe devant le monument dédié aux héros fusillés dans la nuit du 21aout 1944. Stèle : « Héros fusillés Nuit du 21 aout 1944. 5 maisons incendiées : Jeanne Chapuzot, Mathilde Voye, Adrien Simonnot, Blaise Lieutard, Joseph Blanc, Max Henry, Claude Henry, Marcel Julien. » 
    01:08:38:1101:12:05:0700:03:26:21Dijon. Après une marche le long de la route, rencontre avec des Dijonnais. Deux enfants lui offre des fleurs.. Discours. A la tribune Maurice Thorez et Waldeck Rochet. Une foule nombreuse est venue en famille, par une journée ensoleillée, écouter Maurice Thorez. 
    01:12:05:0801:12:46:0300:00:40:20Waziers, 20 juin 1948: Discours à l'arrivée de Maurice Thorez. Panoramique sur la ville. 
    01:12:46:0401:13:11:1900:00:25:15Discours de Maurice Thorez devant les mineurs sur l’effort de production de charbon dans le cadre de l’économie nationale. A la tribune on reconnait Waldeck Rochet.  
    01:13:11:2001:13:32:0600:00:20:11Plan sur la mairie de Waziers, sur la fanfare et une photo de groupe de mineurs. 
    01:13:32:0701:13:39:0900:00:07:02Sortie de Maurice Thorez de la mairie, un bouquet de fleurs dans es mains 
    01:13:39:1001:13:43:0000:00:03:15Stèle : Travailleurs de tous les pays unissez-vous » avec au centre la faucille et le marteau surmonté d’un buste. 
    01:13:43:0101:14:09:1800:00:26:17Orchestre, jeu de fléchettes, défilé, fanfare 
    01:14:09:1901:14:44:1300:00:34:19Long plan sur le Viaduc de la Souleuvre (?) (Calvados) [ouvrage ferroviaire de la ligne Vire-Caen].  
    01:14:44:1401:15:11:0000:00:26:11Maurice Thorez sort de la mairie, précédé d’une femme portant une gerbe. La fanfare précède le défilé se dirigeant vers le lieu du meeting.  
    01:15:11:0101:16:32:1500:01:21:14Discours de Maurice Thorez devant une foule nombreuse et enthousiaste. La tribune est ornée d’un bonnet phrygien. Au pied de celle-ci portraits de Paul Vaillant-Couturier et Henri Barbusse. 
    01:16:32:1601:16:50:0900:00:17:18Visite d’une école primaire 
    01:16:50:1001:17:05:2200:00:15:12Plan sur le Calvados 
    01:17:05:2301:18:00:0000:00:54:02Arrivée, en camion entre autres, des manifestants: Meeting en plein-air. « La population du Calvados qui a connu les horreurs des bombardements ne fera, ne fera jamais la guerre à l’Union Soviétique. » ; « Tous unis nous exigeons la diminution des crédits militaires. Augmentation des crédits de reconstruction. » Derrière, une maison en ruine. Plan sur la foule. 
  • Barbusse Henri - Bourgogne - Calvados (14) - Côte d'Or (21) - Dijon (21) - Guerre Froide - Rochet Waldeck - Résistance et commémorations de la Résistance - Thorez Maurice - Vaillant-Couturier Paul
Powered by diasite