La Fête de l'Humanité

ciné-archives
NICOLE BORVO – RENTRÉE SOCIALE ET FÊTE DE L'HUMANITÉ 1999
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1999
    • Coloration
    • Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 00:02:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Béta
  • Nicole Borvo, membre du comité exécutif national du PCF, est interrogée quelques jours avant la Fête de l'Humanité 1999.

    Elle rebondit sur les récentes déclarations du Premier Ministre socialiste Lionel Jospin, qui affirme que « la France va mieux ». Les chiffres publiés par le Ministère des Finances, alors dirigé par Dominique Strauss-Kahn, sont éloquents : la croissance soutenue et le revenu de l'impôt sur les sociétés notamment, assurent à l'Etat un excédent budgétaire sur l'année 1999, estimé entre 20 et 25 milliards de francs (35 milliards selon Nicole Borvo).

    Nicole Borvo, au nom du PCF, demande au gouvernement d'utiliser cet argent pour répondre aux urgences dans le domaine social : augmenter les minima sociaux (dont les principaux sont alors le RMI (Revenu Minimum d'Insertion) et l'AAH (Allocation Adulte Handicapé), et le budget consacré à l'éducation.
    Au nom de la justice sociale, elle demande une réduction de la TVA, l'impôt le plus injuste, puisque payé par tous les consommateurs indépendamment de leur revenu.

    Le PCF est la force qui, à gauche, fait valoir les urgences sociales, déclare-t-elle. Elle invite les Français à venir nombreux à la Fête de l'Humanité participer aux débats et montrer « qu'il y a une alternative à la toute puissance de l'argent ».

    NB : Les communistes font alors partie de la "majorité plurielle", puisque le gouvernement Jospin compte deux ministres communistes, Jean-Claude Gayssot, Ministre de l'Équipement, des Transports et du Logement et Marie-George Buffet, Ministre de la Jeunesse et des Sports.


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, BNF
  • Borvo Cohen-Seat Nicole - Jospin Lionel - L'Humanité (fête de) - Premier ministre - Éducation
Powered by diasite